pêche d'étangs en Dombes

Département de l'Ain

Le Département de l’Ain nous a consulté pour la réalisation d’un film à forte valeur ajoutée, identitaire et authentique, à destination des Aindinoises et Aindinois, et des collaborateurs du Département.

Client Département de l'Ain - Laurent Tissot
Réalisation Fanny Rolland
DOP Evan Rouillard
Voix-off Dominique Vovck
Sound design La Structure
Musique Audionetwork
Année 2020

Le brief : authentique et sincère

Le Département de l’Ain nous a confié la réalisation d’un film territorial présenté à l’occasion des voeux du Président. L’objectif était de réaliser un film qui s’adresse aux Aindinoises et Aindinois, afin de faciliter l’adhésion et le partage, tout en mettant en avant les compétences du Département.

Délicat équilibre pour trouver le juste milieu entre un film qui porte des émotions et qui suggère des compétences et caractéristiques du Département.

Pour ce faire nous avons choisi de sortir du ton démonstratif et opter pour du suggestif, afin de montrer que l’aspect omniscient et souvent insoupçonné d’un Département dans nos vies, à tous les instants de nos vies : sur les routes, au travail, dans la scolarité, en formation, dans les sports, les compétences social, économique, touristique etc…

Nous avons choisi de suivre des habitants du Département, en grande majorité « usagers » et non des employés de la collectivité, et de montrer grâce à la succession de scènes entremêlées, que chacun est usager d’une compétence du Département à un moment de sa journée ou de sa vie, mais est aussi acteur et participe à faire vivre le Département par son travail, son action, ses passions etc…

Enfin pour que le film soit authentique, « sonne vrai », on a choisi de capitaliser sur « l’humain » avec des portraits face caméra des différentes personnes rencontrées. Le fil narratif lui est un mixage entre un texte écrit et lu en voix-off, reprenant le slogan du département ; Ici c’est l’Ain, et des phrases dites spontanément par les personnes filmées constituant ainsi un propos appartenant autant aux Aindinois qu’au Département lui-même en temps que collectivité.

Approche documentaire

Du point de vue de la réalisation, comment fait-on ?

La meilleure technique pour obtenir du contenu sincère reste de l’obtenir naturellement. Pour ce faire, nous avons sélectionné avec soin, avec l’aide du Département, les structures, établissements, professionnels susceptibles de se prêter à l’exercice.

Avec chacun, nous définissons des temps de tournages pour les suivre, dans leurs journées, au naturel :

  • En allant avec les équipes de l’exploitation Jimmy dans les champs, puis au marché de Châtillon
  • En suivant Dominique Josserand sur une journée type : au champs, puis en livraison dans un collège local
  • En passant un service dans la cantine de Francine Lioux qui cuisine 100% en local…
  • Ou encore au plus près des pêcheurs des Dombes, sur une pêche d’étang.

Pour obtenir des propos au naturel, la caméra se fait oublier, le son, et les images sont prises sur le vif. On oriente les discussions, on lance certains sujets, on parle de terroir, d’attachement au terre, de vocation, de passion, jusqu’à ce que les personnes se livrent. Puis selon ce qui a été obtenu, on tisse la toile et on ajoute la voix-off, rebondissant et liant les réactions naturelles.

Pecheur posant devant la caméra
Pêcheur dans la Dombes

“Toutes les semaines, on est tous les jours là-dedans…

Et on est bien.”

Pêcheur dans les Dombes

” C’est ici que j’ai grandi, c’est ici que j’ai appris à faire du ski…”

Simon Desthieux – Champion Olympique de biathlon.

Simon Desthieux pose devant la caméra
Simon Desthieux – Ambassadeur de l’Ain

Galerie photos

1 / 5

En quelques chiffres